Une famille au synode: « Nous souhaitons être bousculés »

Une famille au synode: « Nous souhaitons être bousculés »

Olivier et Xristilla Roussy (Amour et Vérité), auditeurs

 « Nous souhaitons être bousculés » : c’est l’attitude avec laquelle le couple français Olivier et Xristilla Roussy entrent dans le synode des évêques sur la famille, qui s’est ouvert hier, 5 octobre 2014.

Responsables internationaux d’Amour et Vérité, mission de la Communauté de l’Emmanuel au service des familles et de la vie, Olivier et Xristilla Roussy ont été nommés auditeurs au synode, avec une douzaine d’autres couples du monde entier.

Au sein d’Amour et vérité, présent dans les 57 pays où se trouve la Communauté de l’Emmanuel, Olivier et Xristilla ont pour mission de « se préoccuper des besoins des familles chrétiennes dans chaque culture rencontrée, d’organiser et d’encourager des actions missionnaires auprès de ces familles et de faciliter l’échange des expériences pastorales ».

Ils expliquent aux lecteurs de Zenit comment ils ont été appelés au synode : « le nonce apostolique (Mgr Luigi Ventura, ndlr) a téléphoné à la maison. Il nous a demandé, au nom du pape François, si nous acceptions de participer au synode en qualité d’auditeur. La simplicité de l’Église qui nous sollicite dans notre lieu de vie familial nous a beaucoup touchés. »

Ils font part de leur « joie » de participer « à cette belle rencontre d’Église » : « c’est une expérience unique pour nous. Nous allons au synode pour participer à la réflexion de l’Église sur la famille. Nous sommes appelés à contribuer à notre niveau à ce travail de réflexion pour mieux répondre aux besoins des familles ».

« Il nous a été demandé de témoigner de notre expérience de couples et de parents », précisent Olivier et Xristilla en exprimant leur volonté d’être « particulièrement attentifs à comprendre les situations nouvelles, les besoins des familles et à chercher ce que Dieu veut ».

Car s’il y a aujourd’hui « de nombreux défis », le couple est convaincu que « le défi le plus urgent est de changer notre regard afin d’être proche de personnes qui ont fait un autre choix que le nôtre ».

« Nous souhaitons être bousculés dans nos réflexions et surtout renouvelés dans notre élan missionnaire auprès des familles », ajoutent-ils.

Le couple français, qui a déjà approché le pape François lors d’une audience sur la place Saint Pierre mais ne l’a pas encore rencontré personnellement, se dit « touché » par la « simplicité » du pape et « la radicalité de ses mots ».

« Nous avons été particulièrement sensibles lorsqu’il nous a engagés à partir « de la beauté de la famille et du mariage, de la grandeur de cette réalité humaine à la fois si simple et si riche, faite de joies et d’espérances, de peines et de souffrances, comme toute la vie » », confient-ils.

Olivier et Xristilla Roussy souhaitent « construire une pastorale qui montre, enseigne, développe ce qui est beau » car « choisir le beau nous garde d’être souvent contre ce qui ne va pas ».

Ouvrir un tel chantier dans l’Eglise « est le chemin sur lequel le Christ nous a toujours engagés », concluent-ils en citant le pape François : « L’Esprit-Saint guide l’Église. Et il fait des choix impensables… ».

Source : Zenit – par Anne Kurian

Articles récents

Formation Cap’tain – 4 & 5 novembre 2017

Chers Cap’tains, Un immense MERCI pour cette mission auprès des ados cet été ! Vous avez été plus de 170 à donner de ...

Passage de relai aux Alagados

Après 6 années en mission auprès de la paroisse des Alagados, le Père Étienne Kern cède sa place au Père ...

Jésus en spectacle vivant !

Jésus, une fresque musicale sur le Christ commence le 17 octobre 2017 en France. C’est le premier spectacle auquel Saje ...

Thérèse, une sainte pour notre temps – n°337 Il est vivant!

Carmélite morte en 1897, devenue patronne des missions, sainte Thérèse de Lisieux n’a rien perdu de sa popularité, comme en ...

Le défi Optimum : optimiser les camps pour rendre les hommes meilleurs

Depuis 2012, Optimum offre aux hommes une expérience fondatrice : (re)découvrir la grandeur et la beauté de leur vocation masculine. La ...

Inconnus l’un à l’autre, mais « Amis dans l’Esprit Saint »

« Amis dans l’Esprit Saint », c’est ainsi que la Communauté de l’Emmanuel et le Studium Notre-Dame de Vie ont décrit la ...

FAIRE UN DON DONNER