Historique

Pierre Goursat © Communauté de l'Emmanuel 2013

  • 1962-1965 : le concile Vatican II rassemble des évêques du monde entier pour entamer une réflexion et des propositions vis-à-vis des questions du monde contemporain.
  • Décembre 1971 : Pierre Goursat, 57 ans, entend parler du Renouveau charismatique catholique né aux États-Unis, par un Père Trinitaire du Canada, le Père Regimbald. Il dit son enthousiasme à un ami, le Père Caffarel (fondateur des Équipes Notre Dame) au moment où celui-ci reçoit le récit des Pichon, un couple qui a vécu aux États-Unis l’expérience du Renouveau.
  • 20 janvier 1972 : Achat de « la péniche » par Pierre Goursat (à disposition depuis 1971). Ce lieu deviendra par la suite le centre de la vie de la Communauté.
  • 11 février 1972 : Week-end à Troussures avec le Père Caffarel : 40 personnes sont réunies pour entendre le témoignage de Xavier et Brigitte Le Pichon et demandent alors « l’effusion de l’Esprit ». Parmi eux, Pierre Goursat et Martine Laffite (30 ans), reçoivent un appel à avancer ensemble. Il se connaissent peu, et ont seulement travaillé pour une école d’oraison. Cependant, ils reçoivent une communion fraternelle très forte et très simple en même temps : ils se reconnaissent comme frère et sœur. D’autres personnes vivent cette expérience.
  • Mars 1972 : Dès leur retour à Paris, Pierre et Martine commencent à prier ensemble tous les jours. Ils invitent quelques personnes à venir prier avec eux, dans la grâce du Renouveau : au début, ils sont cinq.
  • Décembre 1972 : Le local du groupe de prière qu’animent Pierre Goursat et Martine Catta est désormais trop petit. Le groupe se dédouble et donne naissance à quatre grandes « assemblées de prière ».
  • Mars 1973 : Le nom « Emmanuel », « Dieu avec nous », est reçu par plusieurs personnes dans la prière. Les groupes de l’Emmanuel compte déjà 500 membres.
  • 1975 : Après une première rencontre à Vézelay en 1974, Pierre Goursat a l’inspiration d’organiser une rencontre des différents groupes de prière et communautés du Renouveau charismatique à Paray-le-Monial. La même année, Paul VI invite le Renouveau charismatique catholique à Rome.
  • Septembre 1976 : Une retraite de trois semaines (le soir et le week-end) réunit quarante personnes. La plupart va se joindre à la vie de communauté qui a déjà commencé. À partir de ce moment, la Communauté se développe aussi en province et à l’étranger.
  • Pentecôte 1976 : La Communauté organise une rencontre pour le Renouveau charismatique à Lourdes.
  • 1979 : Le Renouveau charismatique catholique est reçu à Rome par Jean-Paul II.
  • 3 avril 1980 : Premier prêtre ordonné pour la Communauté.
  • 3 janvier 1981 : Premiers engagements de célibataires consacrés.
  • 1982 : Première mission Fidesco.
  • Septembre 1986 : La paroisse de la Trinité est la première paroisse confiée à des prêtres membres de la Communauté de l’Emmanuel.
  • 6 octobre 1986 : En visite à Paray-le-Monial, Jean-Paul II dit à Pierre Goursat : « Merci d’avoir fondé l’Emmanuel. »
  • 25 mars 1991 : Mort de Pierre Goursat. La Communauté est présente dans dix-huit pays environ.
  • 8 décembre 1992 : Première reconnaissance canonique par le Saint Siège.
  • 2000 : Premier évêque directement issu de la Communauté de l’Emmanuel.
  • 2009 : Nouveau statut canonique : “association publique de fidèles”.
  • 3  février 2011 : Benoît XVI reçoit au Vatican les responsables de l’Emmanuel à l’occasion de l’ouverture de l’année jubilaire fêtant les 40 ans de la Communauté.

Aucun commentaire.

Mots clés pour ce billet :

Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas rendue publique

Cette zone est réservée à l’envoi de commentaires sur cet article en particulier.
- Pour toute question plus personnelle ou sur un autre sujet, merci de bien vouloir utiliser le formulaire de contact général de notre site
- Si vous avez une intention de prière à déposer, vous pouvez aussi utiliser notre service en ligne