Viens j’ai quelque chose à te dire !

Ce week-end du 17-18 février, plus de 1600 jeunes de toute la France se sont retrouvés pour 36h de louange, d’enseignements, de rencontres. Béatrice (23 ans) et Yann (18 ans) racontent leur expérience vécu au Forum d’hiver :

« C’était ma première fois au Forum d’hiver, plutôt hésitante, c’est un ami qui m’a proposé d’y aller ensemble. Ça s’est fait très rapidement, je suis donc partie sans anticiper, sans prévoir quoi que ce soit, complètement libre en sachant seulement que j’y étais attendue. Je savais qu’en consacrant un week-end pour Jésus, un week-end pour ma foi, il se manifesterait… Bien sûr d’une manière différente selon les personnes : par la prière, les enseignements, les paroles données. Pour moi ce fut par les rencontres, de vraies rencontres profondes vraiment loin des mondanités.

Le signe concret de Sa Présence c’était de sentir en moi une vraie Joie et une Paix profonde.

Le signe concret de Sa Présence, c’était de sentir en moi une vraie Joie et une Paix profonde. Ce qui est beau, c’est que l’on vient avec des amis POUR le Seigneur et qu’Il vient nous rencontrer personnellement à travers eux. Une phrase de Saint-François de Sales citée par Mgr Gobillard pendant ce forum m’a beaucoup touché : « Ne parlez de Dieu que si l’on vous interroge, mais vivez de manière à ce que l’on vous interroge ». Quand je suis arrivée au bureau lundi, après avoir raconté mon week-end ma collègue me dit que quelque chose l’intriguait en moi, cette manière d’en parler avec des étoiles dans les yeux… Alors soyons des lumières ! C’est signe que nous sommes un sanctuaire, que Dieu est présent en nous ! »

Béatrice
Béatrice

« C’est en repartant de ce pèlerinage avec une immense joie que j’ai réellement compris la force de Paray-le-Monial.

En me rendant au Forum d’Hiver, j’étais curieux de découvrir la  »fameuse ambiance » de Paray-le-Monial dont j’avais eu beaucoup d’échos de la part de mes proches et du groupe de prière de la Trinité. Encore habitué aux pèlerinages de type lycéen (FRAT, Taizé…), c’est l’immersion immédiate dans la prière dès le début du forum qui m’interpelle. Ce rythme de prière, que je découvre au fur et à mesure est inhabituel pour moi. Mais très vite, je me rends compte de l’intensité de cette louange de jeunes chrétiens. Elle me touche, m’entraîne et me fait oublier cette temporalité différente.

Je me posais beaucoup de questions, j’avais besoin d’être éclairé, et ces temps de paroles m’ont apporté beaucoup de soutien.

Une autre des forces de Paray que je découvre peu après est sa capacité à répondre aux interrogations que portent ces jeunes chrétiens. Plusieurs carrefours à thèmes sont proposés aux jeunes pour parler de ce qu’est la vie de foi au quotidien. Les thèmes sont divers et abordent des sujets auxquels les jeunes sont bien souvent confrontés : la souffrance, la pornographie, la politique, la vocation, le mariage, etc … Dans mon cas personnel, je me posais beaucoup de questions, j’avais besoin d’être éclairé, et ces temps de paroles m’ont apporté beaucoup de soutien. J’ai pu faire de belles rencontres car les gens que j’y ai rencontrés sont chaleureux et bienveillants. Je découvre l’aspect fraternel de Paray-le-Monial. Enfin, c’est avec émotion que je réalise la joie, et la communion partagée entre tous ces jeunes venus d’ailleurs, tant dans l’adoration que dans les chants. Je me sens maintenant impatient à l’idée de découvrir plus profondément Paray-le-Monial lors de sessions d’été peut-être plus longues dans lesquelles je pourrais m’investir d’avantage… »

Yann
Yann

 

 

 
FAIRE UN DON DONNER