Une magnifique retraite des prêtres de l’Emmanuel

Prêtres de l'Emmanuel © Communauté de l'Emmanuel 2015

Du 9 au 14 février, a eu lieu la deuxième grande retraite internationale des prêtres de la Communauté de l’Emmanuel au Foyer de Charité de Châteauneuf-de-Galaure, en France.

180 prêtres sur les 250 que compte la communauté étaient présents. Mgr Yves le Saux et Mgr Dominique Rey se sont succédés comme prédicateurs. Partant des grâces fondatrices de l’Emmanuel et particulièrement de la figure humble de Pierre Goursat, ils ont prêché cette retraite sur le thème de la charité pastorale et le prêtre de l’Emmanuel aujourd’hui.

Cette semaine a été l’occasion pour les prêtres venus de tous les continents d’approfondir le sens de la paternité du prêtre, également appelé à être frère et fils.

Etre père c’est donner la vie pour donner sa vie, c’est être proche, c’est être un témoin bienveillant et patient, c’est aussi avoir le courage de la vérité tout en donnant la miséricorde de Dieu aux hommes.

Etre frère et être fils, c’est accepter de dépendre simplement des autres quels que soient leurs états de vie dans l’Eglise.

Le modérateur de la Communauté et le responsable des prêtres ont conclu cette belle retraite en encourageant les prêtres de l’Emmanuel à vivre la vie communautaire dans la gratuité, dans la communion des états de vie, là où ils vivent. Ils leur ont rappelé l’importance d’accueillir les fragilités et les pauvretés humaines de chacun pour exercer une vraie paternité qui fortifie, encourage et relève.

Fioretti

« L’urgence n’est pas de défendre l’identité catholique, mais d’être missionnaire. »
« Le problème de la vie fraternelle… c’est le frère ! »
« Pour prendre une bonne décision, il faut une bonne nuit et une messe. »
« Ce que tu veux allumer chez les autres doit d’abord brûler en toi. »
« La paternité c’est passer de donner la vie à donner sa vie. » (Un père de famille)
« Quand on ne sait pas où l’on va ne soyons pas surpris d’arriver ailleurs ! »
« Nos petites décisions, cela fonctionne si elles deviennent des supplications. »
« Lorsque j’entends mon curé parler de l’Evangile, cela me fait peur; lorsque je le vois vivre, cela me rassure ! »

Articles récents

Formation Cap’tain – 4 & 5 novembre 2017

Chers Cap’tains, Un immense MERCI pour cette mission auprès des ados cet été ! Vous avez été plus de 170 à donner de ...

Passage de relai aux Alagados

Après 6 années en mission auprès de la paroisse des Alagados, le Père Étienne Kern cède sa place au Père ...

Jésus en spectacle vivant !

Jésus, une fresque musicale sur le Christ commence le 17 octobre 2017 en France. C’est le premier spectacle auquel Saje ...

Thérèse, une sainte pour notre temps – n°337 Il est vivant!

Carmélite morte en 1897, devenue patronne des missions, sainte Thérèse de Lisieux n’a rien perdu de sa popularité, comme en ...

Le défi Optimum : optimiser les camps pour rendre les hommes meilleurs

Depuis 2012, Optimum offre aux hommes une expérience fondatrice : (re)découvrir la grandeur et la beauté de leur vocation masculine. La ...

Inconnus l’un à l’autre, mais « Amis dans l’Esprit Saint »

« Amis dans l’Esprit Saint », c’est ainsi que la Communauté de l’Emmanuel et le Studium Notre-Dame de Vie ont décrit la ...

FAIRE UN DON DONNER