Kigali : session chants, musique et liturgie

Au Centre de l’Emmanuel à Kigali, s’est tenue du 3 au 8 août 2014 une session chants, musique et liturgie rassemblant une trentaine de participants venus de plusieurs pays : Burundi, Côte-d’Ivoire et bien-sûr, du Rwanda. Trois personnes étaient venues de France pour donner des enseignements : le Père Dominique- Marie David (responsable des prêtres, séminaristes de la Communauté de l’Emmanuel), Florence Rocchetti, (célibataire consacrée), Cyril Ronchet (séminariste français étudiant à Bruxelles).

Les participants, de tous les états de vie, avaient un grande soif de de connaître les nouveaux chants de l’Emmanuel, d’apprendre à psalmodier ou diriger un chœur, de mieux comprendre le sens de la liturgie, la particularité de celle-ci dans la Communauté, les critères pour composer un chant. Les enseignements portaient également sur le mystère de la liturgie, la messe et le discernement des chants. Plusieurs carrefours étaient proposés (comme la liturgie des heures, les vêpres et les complies, etc.) avec une mise en pratique à travers les services. Ces derniers ont permis aux frères et soeurs de mieux se connaître, d’expérimenter leur fraternité. Lors d’une veillée, nous avons prié les uns pour les autres, selon notre nationalité, et le Seigneur a parlé à chacun de nous, montrant qu’Il connaissait bien nos pays d’origine et qu’Il a un plan d’amour pour chacun d’eux.

Au-delà de la formation, les participants ont expérimenté une nouvelle rencontre avec le Christ à travers la liturgie. La messe était vécue autrement et le Christ était à chaque étape, lui-même agissant, parlant, accueillant. A chaque eucharistie, l’attention était attirée sur une partie particulière de la messe et nous prenions 5 à 10 minutes de prière pour nous préparer. On observait à la fin un profond silence, comme si notre âme était en dialogue avec Dieu.

La rencontre avec Dieu s’est également opérée à travers les paroles reçues chaque jour dans la louange. Le Seigneur nous demandait de nous offrir à lui, en nous montrant que c’était le culte parfait qu’il attendait de nous, et les jours suivants, Il a insisté en nous demandant de demeurer en Lui, de nous attacher à Lui, particulièrement à travers l’eucharistie, pour porter du fruit.

Nous avons eu le sentiment d’être au Mont Tabor, où l’admiration de la grandeur du Seigneur, par la découverte de la richesse de la liturgie et sa place dans la vie de l’Église était suivie de moments d’intimité avec Lui dans l’adoration.

Des veillées ont révélé des talents de composition. Un soir, après les complies, nous avons senti un appel à aller ensemble adorer le Saint Sacrement…

Pour nous, cette session a permis le début d’un renouveau dans notre manière de vivre la liturgie. Puisse le Saint Esprit nous aider à rester fidèles à ce grand trésor qui nous a été confié et le faire fructifier partout où nous sommes !

Un participant

 

Articles récents

Jésus en spectacle vivant !

Jésus, une fresque musicale sur le Christ commence le 17 octobre 2017 en France. C’est le premier spectacle auquel Saje ...

Thérèse, une sainte pour notre temps – n°337 Il est vivant!

Carmélite morte en 1897, devenue patronne des missions, sainte Thérèse de Lisieux n’a rien perdu de sa popularité, comme en ...

Le défi Optimum : optimiser les camps pour rendre les hommes meilleurs

Depuis 2012, Optimum offre aux hommes une expérience fondatrice : (re)découvrir la grandeur et la beauté de leur vocation masculine. La ...

Inconnus l’un à l’autre, mais « Amis dans l’Esprit Saint »

« Amis dans l’Esprit Saint », c’est ainsi que la Communauté de l’Emmanuel et le Studium Notre-Dame de Vie ont décrit la ...

Le Forum des jeunes… au Pérou

A Arequipa, au Pérou, la Communauté de l’Emmanuel locale a organisé le 5e Forum des jeunes le 24 septembre 2017. ...

Un nouveau responsable pour les frères consacrés de l’Emmanuel

La branche masculine des consacrés de la Communauté de l’Emmanuel a un nouveau responsable : Bernard Michat. Découvrons-le en quelques ...

FAIRE UN DON DONNER