Enfin un parcours pour aider à sortir de l’addiction à la pornographie

Conçu par le père Eric Jacquinet et une équipe de spécialistes (psychologues, sexologues, addictologues…), le parcours « Libre pour aimer » a été élaboré pour accompagner les personnes en situation de porno-dépendance sur le chemin de la liberté.

 Où en est êtes-vous dans la réalisation et la diffusion du parcours «libre pour aimer» ?

Le parcours est désormais disponible dans de nombreuses librairies. C’est une méthode basée sur des témoignages, des méditations, des exercices pratiques ainsi que des explications sur les dommages psychologiques causés par la pornographie. Par ailleurs, notre site internet est également désormais en ligne (www.librepouraimer.com) depuis cet été. Le parcours est expérimenté avec succès depuis 3 ans et nous restons à l’écoute des personnes qui l’expérimentent afin de continuer à l’améliorer.
[/su_column][/su_row]

Quelle est votre priorité pour cette année ?

L’urgence, c’est d’éveiller les consciences. Il est impératif de lever le voile sur les conséquences désastreuses de la pornographie sur notre société ainsi que faire prendre véritablement conscience de l’ampleur de ce fléau qui n’épargne aucune catégorie de personnes. Notre société a tendance à en relativiser les dangers et, plus grave encore, à penser que c’est un jeu inoffensif pour nos adolescents. Notre conviction, c’est qu’il n’y a pas de consommation neutre d’images pornographiques et qu’il y a urgence à réagir.

Concrètement, comment allez-vous vous y prendre ?

Tout d’abord, nous encourageons la diffusion du parcours « Libre pour aimer » afin d’en faire bénéficier le plus grand nombre. Pour cela, nous organisons une série de réunion d’informations dans toute la France, où nous présentons notamment les mécanismes de la porno-dépendance et des clés pour accompagner les personnes qui en souffrent.

Enfin, notre expérience d’accompagnement des personnes porno-dépendantes nous montre l’importance du soutien à apporter à ceux qui ont entrepris la démarche courageuse de s’en sortir. Nous projetons la réalisation d’une série vidéos avec des témoignages d’espérance de la part de personnes qui ont sont sorties de la porno dépendance.

Enfin je souhaite que nous produisions des outils de sensibilisation aux dangers de la pornographie. La pornographie est mauvaise dès la première image. Il faut montrer les mécanismes de l’addiction et ses conséquences, par des vidéos grand public.

Père Eric Jacquinet
Père Eric Jacquinet

Présentation du parcours Libre pour Aimer

Interview du père Eric Jacquinet

Dates des formations Libre pour aimer
 
FAIRE UN DON pour soutenir les missions
de la Communauté de l'Emmanuel